Vos droits sont protégés lorsque vous consultez un psychologue. Certains « praticiens » qui ne sont pas psychologues utilisent toutes sortes de titres comme, par exemple « psychothérapeute », ou « spécialiste en relations humaines », ou encore « coach ».

Afin de protéger vos droits, assurez-vous de l'identité professionnelle de la personne consultée. Un psychologue qui propose des traitements et des soins doit posséder le titre de « psychologue clinicien » et doit pouvoir vous présenter son numéro Adeli, délivré par la DASS de son département.

Par ailleurs, tous les psychologues se soumettent aux règles professionnelles définies par le Code de déontologie du Psychologue. Ce code pose le principe général des droits de la personne et la préservation de sa vie privée en garantissant notamment le secret professionnel.